Memento

Bien vieillir chez soi

Avec les années, l’accomplissement des tâches quotidiennes est souvent plus difficile. C’est alors que peut se poser la question du maintien à domicile.
Il est possible de se faire aider.

Des structures peuvent intervenir en fonction de vos besoins : de la mise en place d’une aide pour les actes de la vie courante jusqu’à une prise en charge globale de votre santé et de votre quotidien.

Aménager son domicile

Il est possible de se faire aider pour adapter son logement.

Pour permettre aux personnes privées d’autonomie de continuer à vivre dans leur environnement, il est essentiel de procéder à des aménagements : sécuriser les accès et les déplacements pour prévenir les chutes, aménager la cuisine pour éviter les accidents lors de la manipulation d’appareils électroménagers, adapter la salle de bain pour faciliter la toilette, réorganiser la chambre pour la rendre plus confortable.

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) encourage la réalisation de travaux d’amélioration des logements privés.

+ en détail


Être aidé à son domicile


S’habiller, faire les courses, préparer les repas…

Les services d’aide à domicile peuvent intervenir pour aider les personnes âgées à faire ce qu’elles n’ont plus l’envie ou les capacités de faire.

Les interventions des services d’aide à domicile ont pour objectif de favoriser ou maintenir l’autonomie des personnes âgées et leur permettre de continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible.

Il est possible de payer les interventions des services d’aide à domicile en chèque emploi service universel (CESU).

+ en détail


Être soigné à son domicile


Être bien soigné chez soi, c’est possible ! Lorsque la pathologie s’y prête, de nombreuses solutions existent.

Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) interviennent à domicile, sur prescription médicale, pour dispenser des soins aux personnes âgées de plus de 60 ans, malades ou en perte d’autonomie.

L’hospitalisation à domicile permet d’assurer des soins médicaux, paramédicaux continus, coordonnés et complexes que le secteur libéral n’est pas en mesure de prendre en charge. Elle garantit la continuité des soins (7 jours sur 7, 24 heures sur 24) dans un environnement familier.

+ en détail


Aider les aidants familiaux


L’aidant familial, pilier du maintien à domicile

Les seniors en perte d’autonomie vivant à domicile sont aidées en grande partie par leur entourage. Accompagner et soutenir un proche atteint par la maladie bouleverse le quotidien et n’est pas toujours évident. Il faut savoir s’organiser et se préserver.

Avoir un rôle d’aidant est difficile. Des structures apportent soutien et réconfort dans cette lourde tâche. Certaines organisent des conférences, des groupes de paroles ou encore des journées de formation gratuites…

+ en détail